Nous rejoindre

Offres d’emploi et de stages

Dans le cadre de la gestion du recrutement SECURE 4 ALL a fréquemment recours aux moyens informatiques. Ces outils contiennent de nombreuses informations concernant les candidats ou les employés. 

Les candidats souhaitant faire acte de candidature pour ce poste sont invités à adresser un CV et une lettre de motivation au service ressources humaines, sous la référence.

En cas de diffusion d’offre vous retrouverez l’ensemble des informations et des modalités pour postuler sur la présente page. 

Qui peut avoir accès aux données transmis ?

Seules les personnes de SECURE 4 ALL intervenant dans le processus de recrutement peuvent accéder aux informations d’un candidat. Outre les administrations informées de l’embauche (exemple :  assurance  chômage,  maladie,  retraite,  mutuelle…), seules les personnes  chargées  de la gestion  du personnel peuvent consulter les informations des employés. Les supérieurs hiérarchiques peuvent accéder aux informations nécessaires à l’exercice de leurs fonctions (exemple : données d’évaluations, rémunération…).

SECURE 4 ALL ne peut révéler les coordonnées personnelles d’un candidat ou d’un employé que si la loi ou une décision de justice le prévoit (ex. : médecin contrôleur de la sécurité sociale, huissier disposant d’un titre exécutoire…).

Quelles garanties pour la vie privée ?

Le droit d’être informé

Chez SECURE 4 ALL, les Candidats comme les employés sont informés pour chaque offre d’emploi :

  •  de l’identité du responsable ou sous-traitant du fichier (cabinet de recrutement ou service des ressources humaines),
  •  de l’objectif poursuivi (gestion des candidatures ou gestion du personnel),
  •  de la base légale du dispositif (obligation issue du code du travail par exemple, ou intérêt légitime de l’employeur),
  •  du caractère obligatoire ou facultatif des réponses ainsi que des conséquences à leur égard d’un défaut de réponse,
  • des destinataires des informations (autres cabinets de recrutements, par exemple),
  •  de la durée de conservation des données,
  •  des conditions d’exercice de leurs droits d’opposition (pour motif légitime), d’accès et de rectification,
  •  de la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la CNIL.

Le droit d’accès d’un candidat à un emploi

Sur simple demande et sans avoir à la motiver, un candidat ou un employé peut obtenir une copie des données qui le concernent (recrutement, historique de carrière, rémunération, évaluation des compétences, dossier disciplinaire…).

Les valeurs de classement annuel ou de potentiel de carrière sont communicables lorsqu’elles ont servi à prendre une décision.

Quelle durée de conservation ?

En cas d’issue négative à une candidature, SECURE 4 ALL informe le candidat quand nous souhaitons conserver le dossier de candidature, afin de lui laisser la possibilité d’en demander la destruction.

Si un candidat ne demande pas la destruction de son dossier, les données sont automatiquement détruites 2 ans après le dernier contact. Seul l’accord formel du candidat permet une conservation plus longue.

Quelle formalité à suivre ?

Vous pouvez :

  • accéder et obtenir copie des données vous concernant, vous opposer au traitement de ces données et en limiter le contenu
  • bénéficier de votre droit d’interrogation, de portabilité, de rectification et de minimisation
  • comprendre vos droits informatique et libertés en contactant notre DPO ou en accédant au site Internet : cnil.fr

Le délégué à la protection des données (DPO) de SECURE 4 ALL est votre interlocuteur pour toute demande d’exercice de vos droits sur ce traitement. Pour exercer vos droits Informatique et libertés vous pouvez :

  • Contacter le DPO par voie électronique à : dpo(at)secure4all.eu
  • Contacter le DPO par courrier postal : Le délégué à la protection des données de SECURE 4 ALL, 305 ALL DE CRAPONNE 13300 SALON-DE-PROVENCE FRANCE

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits sur vos données ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation (plainte) à la CNIL à :

  • par voie électronique à : cnil.fr
  • par courrier postal : Commission nationale de l’informatique et des libertés 3 Place de Fontenoy TSA 80715 75334 PARIS CEDEX 07 FRANCE

Quel cadre légale ?

Le code civil :

  • Article 9 (protection de l’intimité de la vie privée)

Le code du travail :

Le code pénal :